jeudi 15 mars 2018

Camille Hardouin se raconte en Chant'Appart...

"Merci Chant'appart pour ces trois concerts toujours aussi étonnants de détours, de rencontres, de petites acrobaties qui retombent exactement là où il faut.
On déplace la scène, on décide qu'elle est dans la maison. On amène les gens, les fauteuils, la technique, et le plateau, entre la soupe et les peintures du salon. C'est là qu'on monte le fil, c'est là dessus qu'on fait des acrobaties, comme en plein jour. D'un soir sur l'autre, avec de nouveaux compagnons de jeux, un nouveau décor.

À Aizenay (85) le 9 mars - photo Allain Huchet

[...]Ce week end, les 17 et 18 mars, je rempile pour deux dates, aux Herbiers et à Landevieille.
Merci merci à tous ceux qui ont accueilli ces petites sorcelleries déployées dans le salon, et à ceux qui sont venus les recevoir. J'ai pris quelques heures pour atterrir, dire merci, raconter, parce que la semaine dernière c'était quand même six concerts de suite alors question fatigue c'était pas de la tarte. Plutôt de la brioche, j'imagine. Et c'est en pensant à un matelas de brioche mou, sucré, doré, que je file dormir quelques heures, en pensant aussi à la magnifique proposition citoyenne de Zaza Fournier, croisée avec bonheur sur le quai du premier jour, avant qu'elle ne reparte vers son splendide déluge : mettre de la brioche sous verre dans tous les lieux publics, avec un petit marteau et un écriteau "en cas d'urgence". Moi, je vote Zaza. Et je vous dis à bientôt, vous souhaitant aussi une nuit briochée.
Pour ceux qui ne sont pas en Vendée, les prochaines dates c'est le 30 Mars à Bréhal, et le 31 Mars où je me faufilerai en solo, à Oignies, où j'aurai la joie immense de faire la première partie de Catherine Ringer."


Retrouvez l'intégralité de cette publication en cliquant ici.

ils sont venus dans les Chant'Appart...